Franck Cassard

Franck Cossard chantera dans Mesdames de la halle, le gala L’été du lyrique et Les Contes d’Hoffmann.

Alors qu’il est toujours élève au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, d’où il sortira avec cinq prix, Franck Cassard débute à Paris dans le Pont des Soupirs d’Offenbach mis en scène par Jean-Michel Ribes puis à l’Opéra de Toulon en chantant Siebel dans le Faust de Gounod et à Marseille avec Cosi fan Tutte.

     
Durant sa carrière il a été dirigé par des metteurs en scène tels que Pier-Luigi Pizzi (Venise, Padoue, La Grande Duchesse de Gerolstein), P. Caurier et M. Leiser (Genève, Le Chevalier à la Rose), Pet Halmen (Nice, Turandot), Andrei Serban (Nice, Elektra), Herbert Wernicke (Bruxelles, Orphée aux Enfers).

      
Franck Cassard a eu la chance de chanter sous la baguette de chefs d’orchestre prestigieux tels que Maurizio Arena (Nice, Les Puritains), Klauss Weise (Nice, Werther, Otello, Turandot), Alberto Zedda (Liège, Le Voyage à Reims), Jean Fournet (Compiègne, Mignon), Michel Plasson (Toulouse, Phi-Phi, L’Amour Masqué), Jean-Yves Ossonce (Tours, Tosca, L’Amour Masqué, La Vie Parisienne), Cyril Diederich (Venise, La Grande Duchesse de Gérolstein).

     
Au delà des scènes françaises, il s’est produit sur de grandes scènes internationales telles que Convent Garden (Une Education Manquée), Le Grand Théâtre de Genève (Le Chevalier à la Rose), La Monnaie de Bruxelles (Orphée aux Enfers), l’Opéra de Bilbao (La Veuve Joyeuse), La Fenice de Venise (La Grande Duchesse de Gérolstein), Le Festival d’Edimbourg (L’Amour Masqué).

     
En plus de vingt ans de carrière Franck Cassard a beaucoup chanté Mozart (Ferrando, Ottavio, Pedrillo, Polidoro ainsi que divers oratorio) et Offenbach (Pâris, Piquillo, Prince Paul, le Brésilien, Gardefeu, Pluton, Orphée, Mercure, Babylas).

    
Mais tout en continuant à chanter certains de ces rôles, il se dirige désormais vers des rôles dits de caractère. Parmi ces prises de rôle qu’il a déjà effectuées on peut citer Bazile des Noces de Figaro (Compiègne / Jourdan / Pillement, enregistrement CD et DVD)  Peter Quint du Tour d’Ecrou (Paris /    Broca / Bereau), Frantz des Contes d’Hoffmann (tournée / Desbordes / Blanc), Pong de Turandot (Nice / Halmen / Weise), l’Interprète de l’Amour Masqué (Tours, Edimbourg, Metz, Limoges, Reims / Pisani / Ossonce).

C’est la quatrième fois que le Festival d’Aix les Bains invite Franck Cassard. Il a déjà eu le plaisir de venir chanter Camille de Coutançon dans la Veuve Joyeuse en 99, puis Aristée-Pluton dans Orphée aux Enfers en 2005 et l’année dernière dans Ba Ta Clan et Monsieur Choufleuri.